La «Déclaration universelle des droits de l’abeille…

… trouvée dans une ruche tronc et transmise dans son intégralité par Yves Élie Laurent et Pascal Popesco» vient de paraitre chez Les choses imprimées.com.

Il va sans dire que j’ai la joie et l’honneur de vous l’annoncer.

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.


Cette déclaration sera présentée officiellement à la Fête de l’Abeille Noire 2018 lors d’une Conférence Spectacle, avec la présence musicale des Sœurs Antienne, comédiennes et chanteuses (trobairitz), et des «trouveurs» (trobador) de ladite déclaration.

Elle est un clin d’œil à la déclaration universelle des droits de l’homme, en égard à l’aspiration grandissante de voir reconnu le droit à la personne pour des entités du vivants*, telles que les animaux, les fleuves, les forêts, etc…

Le bénéfice de sa lecture sera, nous l’espérons, profitable aux abeilles et à tous les êtres volants, marchants, rampants, poussants, … sur cette terre.

La présente déclaration sera en vente à l’espace «Agriculteurs exposants» de la Fête de l’Abeille Noire 2018. Elle est d’ores et déjà en vente au siège de l’Association l’Arbre aux Abeilles et à la boutique de l’Association des Métiers d’Arts en Cévennes à Le Pont-de-Montvert. Vous pourrez la commander via le site leschosesimprimées.com à partir du 15/09/2018.

Au plaisir de vous retrouver.

Pascal Popesco
Les choses imprimées.com


* Si vous désirez en savoir plus sur ces démarches juridique et philosophique, voici quelques pistes:
Inde: Glaciers, lacs et forêts reconnus personnalités juridiques
Nouvelle-Zélande: les droits et devoirs du fleuve Whanganui
Négocier le climat autrement – Interview de Laurence Tubiana

 

TroisPoints