Image-Imagique

Leçon de motivation et de créativité: 2 x 50” consécutives

Leçon destinée aux élèves du cycle secondaire.

Cette leçon est basée sur le livre objet «512» de Graham Oakley. Ce petit ouvrage est étonnant. Dés la couverture nous entrons dans un univers proche de ceux de Magritte et de Roland Topor.

512_couv

Fractionné en deux par l’horizontale, le livre propose une combinaison d’images venant se coller par la découpe et inventant à chaque combinaison une image des plus fantaisistes. Il propose ainsi, sur base de 28 illustrations, 512 propositions d’images combinées possibles. C’est une merveilleuse porte ouverte  vers l’imagination créatrice. Il a été édité, entre autres, par Albin Michel et par Mijade. On peut le trouver en bibliothèque.

512_All_small_H512_All_small_B

Objectifs généraux: Donner les outils créatifs et analytiques capables de rendre les élèves «professeurs d’eux-mêmes».

Objectifs spécifiques à la leçon:

  • Voir et commencer à prendre conscience de ce qui crée la magie et le merveilleux dans un message image.
  • Se rendre compte que la créativité («avoir une idée») n’est pas un don. Il existe des techniques pour la travailler.
  • Pratiquer une de ces techniques.

Matériel didactique:
Pour le professeur:

  • Trois agrandissements contrecollés sur carton mousse de trois planches extraites du livre «512» de Graham Oakley.
  • Quatre pages de magazines contrecollées sur carton mousse.
  • L’ouvrage «512» de Graham Oakley.
  • Une image publicitaire.
  • Un cutter et un carton de découpe.

Pour les élèves et par élève:

  • 10 feuilles de bristol de format A3.
  • 1 cutter.
  • 1 rouleau de ruban adhésif invisible et repositionnable.
  • un minimum de trois magazines illustrés coupés en deux à mi-hauteur.

Disposition de la classe:

Tables de travail au centre de la classe. Tables d’exposition le long du mur.

Plan de la leçon et méthodologie:

1. Motivation (+ ou – 20 minutes)
Présentation du travail de Graham Oakley: Comment il arrive à faire basculer une série d’images «objectives» dans l’univers du rêve, du merveilleux et du fantastique.

Je joue le rôle d’un magicien un peu maladroit, mais qui montre de façon claire, grâce aux reproductions en grand format, ces basculements. Ce rôle vise à insister avec humour sur la «magie» de ces transformations.

Seront abordées:

  • La présence ou l’absence de réaction «chimique» ou «magique» entre les demi-images.
  • La plus ou moins bonne qualité de ces réactions entre images. Sans trop la préciser: fait-elle rire? fait-elle rêver? plus ou moins?

Suivant les réactions des élèves, cette première analyse sera faite en collaboration avec eux.

Présentation du même phénomène sur base des demis images de magazine préalablement sélectionnées et contrecollées.

Remise en question par moi-même du phénomène afin d’introduire l’invitation à l’exercice: «Vous me direz que ces images sont truquées… et bien c’est ce que nous allons voir!»

Voici quelques exemples de pages de magazine qui pourraient servir d’invitation à l’exercice. Pas la peine de chercher bien loin, la réaction chimique est vite là.

MixPub4aMixPub4b2

2. Invitation à l’exercice:

Proposer aux élèves de faire les mêmes effets sur base de demi-pages de magazine. La consigne: faire des propositions, le plus possible et les plus magiques possibles.

«Je suis un magicien qui donne ses trucs… c’est normal, je suis professeur de magie. Les futurs magiciens c’est vous!»

3. Distribution du matériel et consignes:

Explication détaillée de l’utilisation du matériel.

«Mes trucs, les voilà!» Le matériel didactique élève est distribué. Les demi-revues, le papier collant repositionnable, les feuilles de bristol, le cutter.

ATTENTION: la consigne de travail suivante est précisé. Le cutter ne doit pas être utilisé pour détourer les images. Il s’agit uniquement de les sépare de leur reliure et d’utiliser le rectangle obtenu tel quel.

4. Travail:

Intervenir le moins possible au cours de cette période. Être vigilant à la bonne utilisation du matériel et au respect des consignes.
Après un temps de mise en route faire circuler l’ouvrage de référence.
Les élèves sont invités à déposer leurs images sur les tables contre le mur de la classe.
Annoncer la fin de l’exercice, afin de pouvoir regarder ensemble les images: suivant le nombre d’élèves entre ½ heure et ¾ d’heure avant la fin de la deuxième période.

5. Évaluation:

Regard en commun sur tous les travaux. Demander aux élèves d’exprimer leurs commentaires.

Il s’agit pour l’enseignant d’apprécier le travail de façon globale, en relativisant les productions individuelles en regard du hasard de la distribution des magazines.

Amener les élèves à énoncer des premières idées sur ce qui fait la plus ou moins grande qualité de certains rapprochements d’images: couleur, forme, sens, etc.

Je demande à chacun des élèves de me désigner parmi leurs propositions celles qu’ils préfèrent et pourquoi; parmi l’ensemble des propositions celles qu’ils préfèrent et pourquoi?

Expliquer la contrainte du non détourage des images à vos élèves si cela vous semble nécessaire.

 

Licence Creative Commons
Mai 1996 – Janvier 2013 – «Image/Imagique» de Pascal Popesco est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution – Pas d’Utilisation Commerciale – Partage dans les Mêmes Conditions 3.0 non transposé

Trois Points